for bad bots

Hommage à Christian Bouqueret